Premier décan : Le climat de février continue, linéaire, c’est-à-dire pas vraiment optimum pour votre zone zodiacale. Il peut être responsable de problèmes financiers ou juridiques (ce serait un moment détestable, par exemple, pour entamer un procès), des soucis causés par un supérieur hiérarchique, mais aussi d’une période de crise personnelle, de doute, ce qui ne vous est guère habituel, à vous, Bélier vital et fonceur. Par bonheur, entre le 10 et le 16, Mercure vous est clément, et vous encourage dans vos échanges et vos contacts professionnels, en aiguisant votre jugement – les 12 et 15, spécialement. Vénus, de son côté, arrondit les angles de vos relations avec autrui, entre le 20 et le 28. Surveillez les 6, 13, 19.

Second décan : Il ne peut guère vous arriver de catastrophes, si votre thème personnel n’apporte pas trop de variations à ces prévisions collectives, étant donné le soutien d’Uranus que n’agresse l’influx d’aucune autre planète lourde. Jusqu’au 12, malgré une belle vitalité, vous ne vous sentez pas vraiment de plain-pied avec le monde extérieur. Pourtant la Nouvelle Lune harmonique pour votre secteur du zodiaque, vous promet, pour les semaines qui suivent, des projets favorisés, des amis influents et de bonne volonté. Les 2 et 17 sont spécialement en relief, à cet égard, de même que le 24.