Premier décan : Les rayons de Pluton se trouvant contrariés, ce mois-ci, par ceux de Mercure et de Vénus, vous traverserez deux périodes qui, sur le plan relationnel, vous paraîtront peu satisfaisantes entre le 10 et le 16, d’abord (spécialement le 10) où les déplacements et les engagements écrits ne vous sont guère recommandés ; entre le 20 et le 28 ensuite (le 20 en particulier) où doutes, jalousie, dépit et remords peuvent vous tenailler l’âme. Heureusement, Jupiter met du liant dans tout cela, et vous apporte une certaine euphorie vitale – les 20 et 21, 25, 28 et 29, ce qui compense les moments difficiles. En dehors de ces dates, qui peuvent être négatives quant à vos rentrées, Jupiter veille sur vos finances. Vitalité optimale : la dernière semaine du mois.

Second décan : Avec Saturne et Mars dans votre secteur, ce mois ne saurait passer inaperçu. Vous ferez preuve, plus encore que de coutume, d’une ténacité, d’un acharnement à parvenir à vos fins qui seront remarquables – autour du 14 en particulier. Vous disposerez, pour ce faire, d’une résistance extraordinaire à la fatigue, jusqu’au 27. Jusqu’au 11, vous bénéficierez en plus d’une bonne cote auprès de vos semblables, ce qui vous aplanira le chemin. Mais la facilité ne sera pas à l’ordre du jour. Ce qui n’est pas fait pour vous déplaire, vous, le grand bagarreur par excellence. Choisissez, pour agir, les 4, 7, 14 (avec des réserves), le 28. Évitez les jours à obstacles, tels que le 1er et les 5, 10, 19, 21, 22, 29.