Premier décan : c’est entendu, Pluton est devenu votre ennemi personnel ; il faudra bien vous en accommoder, en apprenant ses leçons, au cours des mois (et des années) qui suivent. Ce mois-ci, ce sont vos liens avec le monde environnant et avec vos proches, qu’il déstabilise, vous obligeant ainsi à faire appel à beaucoup de tolérance et d’esprit de compromis, à votre sagesse de Verseau. Il s’agit en particulier de la période du 10 au 16, où Mercure a partie liée avec Pluton – spécialement les 10, 12, 15. Évitez les traquenards dans les engagements écrits, ces jours-là… et soyez très prudent sur la route. L’autre phase difficile se place entre le 20 et le 28, où Vénus, cette fois, vous est hostile, vous mettant mal à l’aise avec vous-même et vous exposant aux doutes et à la jalousie. Sachez « jusqu’où vous pouvez aller trop loin » avec votre partenaire, les 20, 21, 28.

Second décan: La Nouvelle Lune se place dans votre secteur 1, ce mois-ci, et laisse augurer de quatre semaines où votre Moi profond sera particulièrement concerné par la conjoncture et où votre impact sur le monde extérieur ne sera pas négligeable. C’est là une compensation opportune aux dissonances conjuguées de Saturne et de Mars qui, jusqu’au 27, mettront votre mansuétude – et votre système nerveux – à l’épreuve. Avec mai, juin et juillet vous avez là un mois défi et vous allez devoir vous y mesurer. Plus concrètement, veillez à éviter les chutes : une fracture de la jambe – votre zone vulnérable – est si vite arrivée ! Heureusement, Uranus protège vos arrières, vous donne de bons réflexes et le Soleil et Mercure vous assistent jusqu’au 22, soutenant votre progression et facilitant vos contacts. Dans ce mois mixte, quels sont donc les bons jours ? Les 2, 7, 12, 16, 17, 20, 24. Et les moins bons, voire les critiques ? Les 1er, 5, 9, 10, 15, 19, 21, 22.