La voyance utilise fréquemment des supports comme la boule de cristal ou les cartes. Mais on prête traditionnellement au voyant des capacités surnaturelles , le don de visions intuitives qui permettraient de voir le passé et l’avenir, dans ce cas on parlera de « médium ». Des plantes psychotropes sont parfois utilisées pour accéder aux visions prophétiques : le soma, une boisson utilisée en Inde antique par les prêtres, était réputée leur permettre de « voir les dieux ».

Un portrait de Nostradamus

Nostradamus, né Michel de Nostredame, a fait des prévisions célèbres, souvent appelées « prophéties », qui, de par la langue et le style employés, sont proprement indéchiffrables ou permettent une multitude d’interprétations possibles, parfois rétrospectivement.

Les personnes prétendant voir ou entendre la Vierge Marie, ou d’autres êtres spirituels, sont aujourd’hui fréquemment appelés « voyants » (voir le cas de Međugorje).