Les vertus des pierres précieuses

Aétite : découvert en l’an 1000, cet oxyde de fer est également nommé pierre d’aigle. C’est un talisman contre les maux de l’œil et les erreurs de jugement.

Agate : protège contre la foudre, éloigne les diables de la maison, rend le serpent inoffensif, guérit de la soif, donne de la force à ceux qui la portent à la main droite.

Aimant : portée en amulette, la pièce d’aimant noir et brillant fait naitre l’amour.

Améthyste : donne de l’esprit aux géométries, rend insensibles à l’alcool les ivrognes. Attaché au cou avec une plume de paon, elle protège du mauvais œil et fait faire de beaux rêves.

Azurite : ou lapis lazuli chasse la mélancolie lorsqu’elle est portée en amulette.

Béryl : un talisman en béryl permet à l’enfant d’avoir du succès dans les belles lettres. Pline le jeune portait une amulette en béryl depuis son plus jeune âge. Un plaideur qui porte une bague en béryl gagnera son procès. Un marin qui l’imitera ne craindra pas la tempête.

Camée : cette pierre sculptée d’Arménie amène le bonheur à celui qui la porte sept années de file.

Chélidoine : pierre noire et jaune variété de l’agate. Réduite en poudre et enfermée dans un sachet de lin, portée sous l’aisselle gauche, elle guérit les maladies nerveuses et chasse les épidémies.

Chrysolite : pierre solaire qui apporte l’honneur et la dignité. Portée en bague, à l’annulaire gauche, elle assure la richesse.

Cristal : pierre lunaire qui favorise la tombée de la pluie. Celui qui la porte connaitra les plus hautes dignités et la victoire dans les combats. On guérit les troupeaux des maladies en leur faisant boire de l’eau dans laquelle on a trempé trois morceaux de cristal.

Diamant : les démons ne peuvent attaquer celui qui le porte. D’après Pline le jeune, c’est le talisman absolu et universel.

Draconite : pierre extrêmement rare que l’on ne trouve que dans la tète des dragons. Portée au bras gauche, elle permet de vaincre tous les ennemis et de ne rien redouter des poisons.

Emeraude : pierre lunaire. Son pouvoir agit le mercredi, le lundi elle est inefficace. Elle rend riche et intelligent. Elle donne de la mémoire. Elle préserve de l’épilepsie, des hémorragies, de la dysenterie et guérit la fièvre tierce. Elle rend impossible toute fascination.

Escarboucle : rouge foncé et gréant. Elle protège les enfants de la noyade. Attribuée à la hiérarchie des anges par Grégoire le grand, elle chasse l’insomnie, fortifie le cœur et vivifie le cerveau.

Galeriate : proche orient ou Bretagne. Elle a trois couleurs comme le cinabre : noir, jaune et vert. Réduite en poudre et donnée à un homme ou une femme dans un verre de vin, elle rend la plus dévergondée chaste et pure.

Grenat : permet aux personnes petites de paraitre plus grandes qu’elles ne le sont.

Jade : le jade jadis appelé jaspe guérit les maux de rien ; placée sur le ventre d’une femme, cette variété d’Agathe facilite l’accouchement. En, amulette, le jaspe protège des morsures de serpent, des maux de tète et de l’hydropisie. Un vaste de jaspe posé sur une fenêtre fait venir la pluie.

Magnétite : cet oxyde de fer porté en amulette donne courage et force et attire la bienveillance divine. Si on frotte une lame d’épée avec de la magnétite, elle devient empoisonneuse. L’huile dans laquelle on a jeté de la magnétite rend virils les hommes qui s’en enduisent.

Malachite : cette pierre verte est considérée en Italie comme un remède souverain pour les yeux.

Memphite : cette pierre égyptienne réduite en poudre et mélangée à de la rosée est un bon remède si l’on souffre des articulations.

Onyx : porté en bague ou en collier, l’onyx dissipe la tristesse.

Opale : elle rend invisible celui qui la porte. L’empereur Constantin s’en servait pour espionner ses ennemis.

Orites : cette pierre noire, acier et verte prévient les chutes de cheval.

Quartz : préserve des terreurs de la nuit. Les sages russes le recommandent aux maris débordés par la luxure de leurs épouses. Il faut l’extraire de sa gangue par une nuit de pleine lune.

Rubis : selon Fréderic portal, le rubis est l’emblème du bonheur. Il bannit la tristesse et prévient la peste. Il détourne également les mauvaises pensées. Les russes pensent que c’est une pierre excellente pour le cœur, le cerveau, la mémoire et la vigueur. Pour l’évêque Marbode, c’étaient les yeux des dragons et des vouivres.

Saphir : préserve des accidents corporels. Excellent pour se faire aimer des femmes. Pour les anglais, il protège les petits de la colère des grands. Réduit en poudre et absorbé, il est un bon remède contre les maux d’yeux, la dysenterie, les maladies de cœur et les maladies de peau viagra aus europa. Le grand Albert dit que le saphir porté discrètement donne la paix de l’âme et rend dévot et pieux.

Topaze : favorise les opérations commerciales de celui qui la porte enchâssé dans un anneau.

Turquoise : elle préserve du poison, des accidents de cheval, des noyades et du mauvais œil. Talisman préfère des marins