Les tarots utilisés en voyance sont légions. On trouve ainsi des tarots égyptiens, des tarots celtiques, des tarots d’origine anglo-saxonne ou encore, et ce sont les plus répandus, des tarots de Marseille.

Contrairement à ce qu’indique son nom, ce tarot n’a pas été inventé à Marseille mais en Italie. Les cartes du tarot de Marseille sont divisées en deux parties :

  • 22 cartes appelées « Arcanes Majeures »
  • 56 cartes appelées « Arcanes Mineures »

Les 22 arcanes majeures sont numérotées de 1 à 21. Un atout de porte pas de numéro : on l’appelle le Fou ou Fol, voire parfois le Mat. A noter que dans certaines variantes du tarot de Marseille, on lui a attribué un numéro (22 ou 0 selon les variantes).

Les cartes, à l’instar de cartes normales, sont divisées en 4 couleurs : le bâton, la coupe, le denier et l’épée. Chaque couleur possède donc 14 cartes (de As à 10 et 4 atouts).