Issu d’une famille de classe moyenne, j’ai toujours eu des ressources financières relativement limitées ici à TOKYO . La situation a empiré car l’entreprise au sein de laquelle je travaillais fut obligée de fermer ses portes pour absence de commande. J’étais donc obligé de chercher ici et là, mais je pouvais à peine trouver le minimum d’argent nécessaire pour subvenir à mes besoins limités au strict minimum. A plusieurs reprises, je fus amené à emprunter de l’argent auprès de mes proches.

Un jour, par le plus grand des hasards, je suis entré dans un cyber pour lire mes mails, quand j’ai vu l’annonce du Marabout TALIFAN CODJO . J’ai cliqué dessus en pensant que c’était juste pour voir ce qu’il en est. Le marabout qui entra en contact avec moi me demanda de lui communiquer mes coordonnées, notamment mon nom et ma date de naissance. Il voulut aussi en savoir davantage sur mes problèmes et les raisons qui m’ont poussé à le contacter. Tenté de dissimuler la vérité, je lui ai dis que j’ai entendu parler de lui par une de mes connaissances et que je voulais me tourner vers lui pour résoudre mes soucis financiers. Au moins, sur ce dernier point, j’ai dit la vérité. Quelle ne fut ma surprise lorsque j’ai constaté qu’il savait que j’étais là par curiosité, mais que j’avais effectivement quelques problèmes d’argent. Heureusement, il décida de ne pas m’en tenir rigueur, parce qu’il paraît que cela arrive souvent à beaucoup de gens de faire comme moi.

Il me communiqua plusieurs directives à suivre qui étaient censées faire briller mon soleil à nouveau. Toujours mû par une grande curiosité, je suivis à la lettre tout ce qu’il m’a indiqué. Au fond de moi, j’espérais fortement que cela réussisse, mais je me disais aussi que je n’avais rien à perdre. Le miracle commença, car l’argent se mit à rentrer, peu à peu d’abord, mais le volume augmenta rapidement. En fait, il me conseilla d’entreprendre une petite activité commerciale à un endroit assez éloigné de chez moi. Il m’a assuré que cela allait marcher, à condition de ne pas me mettre à vendre des fruits et légumes, car il semble que ces produits ne conviennent pas à mes différents signes. Jusqu’à aujourd’hui, je continue de vendre des articles scolaires dans la rue et j’envisage d’ouvrir une petite boutique si cela continue à ce rythme. Je suis particulièrement reconnaissante à ce Marabout TALIFAN CODJO 

TOKYO

 

email  : solution1divine@gmail.com

whatsapp : 00229 66 05 85 80


        maitrecodjo@hotmail.fr
tel :00229 99 52 28 61

 BoutonContact